Glob

7 mars 2020
Agence de presse
AGENCE DE PRESSE

Organisme qui vend régulièrement à la presse écrite et audiovisuelle des articles, informations, reportages, photographies, etc. À l’instar d’Accroche-press’, société sœur d’Accroche-com’. Créée en 2010, elle possède un numéro de commission paritaire et travaille avec un réseau étendu de journalistes.

… à ne pas confondre avec Agence de relation presse  

Organisme qui prend en charge pour le compte d’une entreprise, d’une organisation, d’une personnalité, l’ensemble des relations avec la presse, la rédaction des communiqués et des dossiers.

7 mars 2020
Andragogie
ANDRAGOGIE, subst. fém.

Science et pratique de l’éducation des adultes (Larousse).

Le terme « andragogie » est formé à partir de deux mots du grec ancien, anèr, andros (ἀνήρ, ἀνδρὀς), qui signifie « l’homme », dans le sens d’humain mâle [par opposition à gunè (γυνή) la femme], et agogos (ἀγωγός), qui veut dire « le guide ».

On désigne aujourd’hui par andragogie l’ensemble de techniques susceptibles d’amener à la connaissance, d’éduquer, de former des apprentis, des travailleurs adultes.

 

7 mars 2020
Communiquer
COMMUNIQUER, déf. Accroche-com’

Communiquer, c’est nourrir une stratégie impliquant de capter l’attention puis de gagner et d’entretenir la confiance d’un public afin de transmettre un message (au sens large) ou une information…

Communiquer, c’est répondre à un objectif tel que…
– Se faire connaître, aller à la rencontre, se présenter en valorisant l’intérêt que cela présente pour le public.
– Convaincre, transformer un présupposé ou une méconnaissance [c’est donc l’avoir identifié et être en capacité de transmettre une autre assertion].
– Expliquer/enseigner, trouver la bonne façon, en fonction de chaque public, de transmettre une partie choisie de connaissances.
– Informer, mettre en lumière des faits et données de façon rigoureuse et adaptée au public (niveau/angle), dans le respect d’une ligne éditoriale.
– Transmettre, émettre en privilégiant les conditions de réception.
Exister, naître, se rendre visible, évoluer et savoir rester soi-même… en veillant à l’harmonie des signaux émis et subis…

7 mars 2020
D.A. Direction artistique
A.− DIRECTION, subst. fém.

Accent est mis sur l’idée d’un mouvement orienté. Action de conduire, de mener, d’administrer.

La direction de travaux, la direction d’une entreprise, d’une machine, la direction d’une équipe, d’un groupe. Direction de conscience, direction spirituelle.

B.− ARTISTIQUE, adj.

Qui concerne l’art, comme dimension ayant un rapport à la création.

« La création artistique se fait dans le sens de la profondeur, la seule direction qui ne nous soit pas fermée, où nous puissions progresser, avec plus de peine il est vrai, pour un résultat de vérité. » (Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs,1918, p. 907)

C.− ART, subst. masc.

Ensemble de moyens, de procédés conscients par lesquels l’homme tend à une fin, cherche à atteindre un résultat lors d’une activité intellectuelle, sociale, ludique etc…

Exemple : art de diriger une maison, de duper les gens, d’écrire, d’élever les enfants, d’embrouiller les cartes, de gérer sa fortune, de négocier, d’organiser des travaux, de penser, de persuader; art de la conversation, de l’ironie, des affaires, des plaidoiries, des querelles…

« Le problème pour l’artiste absurde est d’acquérir ce savoir-vivre qui dépasse le savoir-faire. Pour finir, le grand artiste sous ce climat est avant tout un grand vivant, étant compris que vivre ici c’est aussi bien éprouver que réfléchir. L’œuvre incarne donc un drame intellectuel. L’œuvre absurde illustre le renoncement de la pensée à ses prestiges et sa résignation à n’être plus que l’intelligence qui met en œuvre les apparences et couvre d’images ce qui n’a pas de raison. Si le monde était clair, l’art ne serait pas. » (Camus, Le Mythe de Sisyphe,1942, p. 135)

D.− DIRECTION ARTISTIQUE…

Au quotidien, cela peut se traduire ainsi…

6 mars 2020
Discursif
DISCURSIF, ive, adj.

En parlant d’une pers. ou d’un aspect de son activité intellectuelle

 

1- Qui ne s’astreint pas à une continuité rigoureuse de pensée, qui s’abandonne au gré de l’inspiration. « Nicole est (…) d’une composition facile et abondante, et perpétuelle; il est aisément discursif » Sainte-Beuve

« … il y a deux sortes d’attentions : l’une intense, l’autre à demi distraite et discursive; c’est cette dernière que l’on prête le plus volontiers » Gide

Méthode discursive : Méthode qui emploie la digression

 

2 – Qui ressortit au discours, aux énoncés.

« L’art de représentation, que je préférerai d’ailleurs qu’on appelât art discursif, parce qu’il exprime avec des images, qui sont nécessairement des signes, ce que le discours dit avec le vocabulaire » R. Caillois

 

3 – Qui procède selon le discours logique, qui ressortit au raisonnement.

« Je vous imaginais plus mystiques que discursifs, plus fins que géomètres » Malègue

« … la métaphysique doit donc être résolument discursive. Elle doit se méfier des privilèges d’évidence qui appartiennent aux intuitions géométriques » Bachelard

Prononc. et Orth. : [diskyʀsif]

6 mars 2020
Maïeutique
A.− MAÏEUTIQUE, subst. fém.

– Méthode socratique reposant apparemment sur l’interrogation et se proposant d’amener un interlocuteur à prendre conscience de ce qu’il sait implicitement, à l’exprimer et à le juger.

« … cet art où Socrate excellait, et qu’il nommait la maïeutique, l’art de faire éclore les grandes pensées, d’accoutumer les esprits par l’exercice à chercher et à connaître leurs facultés pour les tourner vers un but noble et utile… » Mérimée.

Prononc. et Orth.: [majøtik].

Étymol. et Hist. 1867 (Mérimée, loc. cit.). « art d’accoucher » (spéc. en parlant de la méthode d’enseignement de Socrate), « relatif à l’accouchement », « accoucher ».